mercredi 15 février 2012

Un beignet nommé "Faverolle"

Bientôt mardi gras! 
Après les crêpes de la Chandeleur,  place aux beignets... Qu'on les appelle faverolles, roussettes, bugnes ou merveilles, ils prennent le relais pour réchauffer les longues soirées d'hiver.





Ingrédients

•    500 g de farine
•    1 sachet de levure chimique
•    1 cuillerée à soupe de sucre
•    ½ cuillerée à café de sel
•    3 œufs
•    4 grosses cuillerées à soupe de crème fraîche

Réalisation

    Mélanger la farine et  la levure, puis ajouter le sucre, le sel, les œufs préalablement battus, et la crème fraîche.

    Faire le mélange sans plus  (ne pas trop travailler la pâte).

    Laisser reposer la pâte quelques heures dans un endroit tiède.

    L’étendre au rouleau sur une planche farinée  en couche d’1/2 cm environ.

    Découper à la roulette  ou avec un couteau.

    Cuire à friture chaude.

    Les déposer ensuite dans un récipient tapissé de  papier absorbant et les sucrer encore chaudes.

 


Elles se réchauffent éventuellement à four doux si elles ont été préparées à l'avance. Elles se congèlent aussi très bien.

Ces faverolles à la crème fraîche sont très légères. Maman avait noté cette recette sur son cahier de cuisine où je l'ai retrouvée.

Odile

4 commentaires:

  1. Chez ma belle-mère haut-marnaise,la recette est un peu différente.
    On appelle ça beignet.
    1 kg de farine, 1 paquet de levure chimique,
    250 g de sucre, 4 oeufs,
    2 cuillers de crème, 100g de beurre,
    1 cc de sel et 2 cuillers d'eau de vie.
    Elle les conservait dans une boîte en fer, je ne sais pas combien de temps, ils étaient consommés sous huitaine.
    Merci à Odile de faire se souvenir des traditions les traditions.

    RépondreSupprimer
  2. Je cherchais une recette de faverolles... je vais essayer celle ci mais il me semble que c'est 1/2 cc de sel plutôt que sucre, et je vais y ajouter soit du rhum ou des zestes de citron..
    et vous donne des nouvelles

    RépondreSupprimer
  3. je pense que c bien une demi cuiliere a sel vu que juste avant c marquer une cuiliere a soupe de sucre c'est juste une erreur de frappe

    RépondreSupprimer
  4. Chantal, de Hte Marne également, nous fait part de sa version des beignets : 3 œufs, 250 g de farine, 250 g de maïzena, 1 sachet de levure chimique, 3 sachets de sucre vanillé, 25 cl de crème épaisse et 1 pincée de sel; laisser reposer au minimum 2 heures.
    Pour y avoir goûter, je vous assure que cela vaut le détour...

    RépondreSupprimer