jeudi 7 septembre 2017

Le petit salé aux lentilles

Ce qui suit n'est pas  une recette mais un guide pour ceux qui ne sont pas des disciples de Bocuse.
Ce petit salé aux lentilles a été élaboré par le chef étoilé William SAURIN.
Il est disponible au rayon  ""conserves"" des grandes surfaces.

Préparation

Voici le déroulé des opérations nécessaires à la préparation de ce plat:
 - ouvrir la boîte (très important)
 - vider son contenu dans une casserole de diamètre approprié.
 - réchauffer à feu doux pendant un certain temps  (il ne faut pas mettre son doigt dans la casserole pour vérifier la température.)
 - lorsque le réchauffage  est terminé, éteindre la source de chaleur puis incliner la casserole  au dessus de l'évier  pour éliminer la partie liquide.
  - ensuite ,  verser le reste sur une  assiette préalablement sortie du buffet et posée sur
 la table car manger dans la casserole est inélégant.
- bon appétit.

Suggestions

 - Ce plat peut être accompagné de différentes boissons : eau du robinet ou minérale, gros rouge, Beaujolais, Château Margaux, Romanée-Conti, etc.
 - William SAURIN  propose également d'autres mets (choucroute garnie, bœuf aux
carottes par exemple) présents au rayon indiqué ci-dessus.

L'auteur de ces lignes affirme n'avoir reçu aucune royaltie de la part du créateur de ces produits.

Claude

7 commentaires:

  1. Ca repose...
    Tu pourrais peut-être nous proposer aussi le cassoulet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu plus tard , après un stage à Toulouse.

      Supprimer
  2. Que devient la boite vide ?

    RépondreSupprimer
  3. Il faut la mettre dans le sac jaune après l'avoir écrasée pour qu' elle tienne moins de place , ce que beaucoup d'entre nous devraient faire.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo!
    Une des recettes qui compte le plus de commentaires et qui a été une des plus vues cette semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est tout à fait une recette " dans mes cordes "!!!!!!
      nicoleM

      Supprimer
  5. Je suis déçu , je croyais que vous étiez un fin cordon bleu.

    RépondreSupprimer